Les vins du domaine Billaud-Simon présentent en effet un nez riche et généreux et développent en bouche un bel équilibre entre la fraîcheur et la minéralité provenant des terroirs marneux du Kimméridgien et les arômes de fruits mûrs et de fleurs du Chardonnay. Enfin, le volume et la puissance s’estompent en une longue finale iodée…

Petit Chablis 2009

Une entrée de gamme remarquable !
Le nez est frais et plaisant, avec des arômes marqués de citron et de fleurs blanches. En bouche, la fraîcheur caractéristique des chablis, loin d’être agressive, paraît bien équilibrée par les notes minérales, ce qui en fait un vin vif et net, sans acidité excessive.

Un vin à déguster frais en apéritif : 14/20.

Chablis « Cuvée Tête d'Or » 2009

Le nez apparaît plus complexe que celui du Petit Chablis ; aux fruits s’ajoutent des arômes briochés et légèrement épicés de vanille et de réglisse.
En bouche, l’attaque est plus ronde, le vin plus gras propose une belle harmonie entre fraîcheur, fruité et minéralité. Des notes boisées apportent un surcroît de complexité (l’élevage est réalisé à 20% en fûts).

Un Chablis agréable et intéressant : 15/20.

Chablis Premier Cru « Les Vaillons » 2008

Nez classique et élégant alliant les arômes citronnés et floraux.
Bouche remarquable d’harmonie : la poire ainsi que la pomme et la pêche de vigne côtoient avec bonheur la vivacité minérale et un moelleux agréable aux notes de miel. Très belle longueur en bouche.

Un chablis à l’équilibre parfait : 16,5/20 (excellent rapport qualité-prix !)

Chablis Premier Cru « Mont de Milieu » 2008

Le nez très riche présente des notes nouvelles de fruits exotiques et d’épices.
Ces sensations se retrouvent au palais avec plus de moelleux et de gras qui masquent partiellement l’acidité caractéristique des Chablis. Le fruit s’exprime ici pleinement, notamment la pêche et l’ananas ; la bouche est plus ample que dans les Vaillons et laisse une impression de chaleur, même dans la finale où reparaissent néanmoins les touches minérales et végétales.

Un vin gourmant présentant une belle complexité : 16/20.

Chablis Grand Cru « Vaudésir » 2004

Nez droit et équilibré, fait de fruits mûrs (pomme, poire) et d’arômes végétaux.
La bouche fait preuve de beaucoup de puissance et de volume. L’acidité est ici nettement en retrait, alors qu’on assiste à l’apparition de notes marquées d’épices et de sous-bois en plus des fruits et fleurs toujours très présents. La finale est très longue et racée.

Très beau vin qui peut encore vieillir plusieurs années : 17/20.

Chablis Grand Cru « Les Blanchots » Vieille Vigne 2005

Le nez dégage beaucoup de chaleur avec des notes mêlées de beurre, de fruits mûrs, de miel et de vanille où un boisé léger fait son apparition.
La bouche est impressionnante : très volumineuse, elle propose des accords magnifiques entre les fruits, les épices (notamment la vanille), les saveurs grillées et un caractère boisé marqué. La minéralité est ici parfaitement maîtrisée et l’acidité a pratiquement disparu ! Ce vin propose en outre une finale très longue mêlant nuances de miel, de noix, de grillé, à quelques notes plus végétales.

Vin exceptionnel : 18/20.